Le Mali face à lui-même (Des assassinats et des arrestations parmi des militaires pourraient être la fâcheuse conséquence d’un coup d’état militaire approuvé par la communauté internationale)

 Les trois premiers mois de l’année 2021 et peut-être jusqu’au cinquième mois selon les mathématiques célestes, pourraient constituer un tournant décisif dans l’histoire du Mali.

Par ricochet, la Cour Pénale Internationale pourrait y être mêler (pour ce cas-ci nous devons connaître la suite). Il s’agit en réalité d’un programme savamment conçu et préparé depuis l’étranger depuis la chute de ATT (Que son âme repose en paix) en vu de faire du Mali non seulement un point de transactions politiques et économiques mais surtout un point de positionnement dans le but d’avoir une influence assez considérable sur la plupart des nations africaines. Les mathématiques célestes nous font voir un Mali à feu, à sang et en larmes en cette année 2021 ! Seule la transition pourrait peut-être influencer ou peser sur la DONNE. Ce qui paraît aussi peut probable pour la simple raison qu’il y’a de fortes chances qu’elle se déchire ou s’éparpille en petits morceaux avec divers clans épars dans un seul et même gouvernement.

Les trois et douze février pourraient être des dates capitales, autrement dit, des dates qu’il faudra prendre au sérieux dans tous les sens (bon et mauvais à la fois). Il y’a de l’inattendu vraiment au Mali en 2021, rien ne pourrait s’organiser sans heurts. Sous peu, le pays risque de perdre le vrai sens d’un état. Cependant, nous attirons toujours votre attention sur le fait que « Les étoiles dirigent nos pas mais le sage gouverne les étoiles ». Si non, encore une fois un remue-ménage risquera de tout faire basculer. Au moment où il y’aura division à couteaux tirés au sein du gouvernement de transition, dans le même temps il pleuvra à verse au sein du C.N.T par la faute d’une seule personne qui se croit tout permis. Et c’est justement la chaleur de cette dernière personne qui frappera le gouvernement comme un coup de foudre ! Par la suite , il sera mis à jour les manœuvres d’une seule personne qui a ses ramifications aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Et il s’agirait d’un personnage assez louche, trompeur et très subtile qui n’a jamais porté l’uniforme. Haut en couleur, il est détecté à la suite de trois calculs mathématiques célestes dont lui-même se sert souvent mais ne maîtrise suffisamment pas la matière. Il fait assez de faux calculs, c’est pourquoi les maliens le découvrirons avant leur dernière énergie et le pays regagnera peu à peu le calme en s’éloignant de la terreur.

 

Pour le début d’une information supplémentaire, il y’a de fortes chances que la manifestation prévue le 20 janvier pour demander sinon exiger le départ des troupes françaises du sol malien soit étouffer dans l’œuf…Le mouvement semble avoir déjà été entendu et accepté part la France, mais leur départ ne sera fait de sitôt ! Et le gouvernement de transition qualifiera la manifestation d’activité subversive en ayant recours à la force. C’est ce qui est établi par les mathématiques célestes pour l’instant ! En tous les cas, un bain de sans n’est pas exclu, la violence pourrait s’abattre sur le C.N.T et sa dissolution n’est pas à exclure également…

A suivre.

 827 total views,  5 views today

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *