Les cieux lézardés et au centre et au sud du Mali

Les lézards dans les cieux se présentent sous la forme de traînées de poudre semblables à des nuages disséqués après un orage qui peuvent provoquer des picotements dans les yeux.

Si Bamako et ses environs arrivent à obtenir une saison pluvieuse louable, soit elle est dévastatrice et meurtrière et les récoltes n’en donneront pas autant. Nous ne souhaitons pas que ça soit une saison à mi-chemin. L’atmosphère commence à s’alourdir, ce qui entraîne des arrêts respiratoires qui ne sont pas tous dus à la canicule. Les personnes se fatiguent assez facilement. Il appartient à ceux qui sont chargés d’apporter de manière scientifique le démenti d’expliquer le phénomène. Ce qui apaiserait les inquiétudes, vu qu’aucune science n’est parfaite.

C’est comme s’il y’a une menace de fièvre dans l’air. Des courbatures spontanées, des vertiges et de violents maux de tête peuvent être recensés. Nous ne savons pas encore avec exactitude–en tou cas pour l’heure- d’où proviennent ces lézards ni comment ils sont formés. Ces dits-lézards se voient surtout au centre et dans le sud du pays.

Avant de trouver des explications éclairées, chacun pourrait se protéger de son mieux.

Les lézards ont diverses significations. Ils peuvent indiquer des conflits meurtriers entre des amis, des frères d’un même peuple, ce qui est d’ailleurs plus fréquent ou souvent des effusions de sang entre des pays amis ou partenaires.

Faites suffisamment attention, car généralement quand on prédit des évènements fâcheux, chacun croit à tort que c’est de l’autre dont il est question, jusqu’à ce qu’il l’apprenne à ses dépends.

 

Pr. Ousmane Jibhala KÉITA

Tél : (+223)66713105

 

 338 total views,  1 views today

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *